Récit d'une Rencontre Extraordinaire avec la Fréquence incarnée de Michael Archange

Laurent De Vecchi

2007, rencontre et cheminement avec l'Archange Michael

Fin 2006, en pleine dépression nerveuse, où je perdais une grand-mère et un professeur de yoga, tous deux sur lesquels j’avais inconsciemment projeté pendant tant d’années les figures de substitution de mère et de père, une situation professionnelle chaotique, une vie sentimentale chahutée, un rôle parental extrêmement difficile à assumer, le déménagement de toute la famille qui se prépare et un genou cassé, je me retrouve une fois de plus dans le sofa d’une psy pour tenter d’y comprendre quelque chose, de retrouver la paix, le chemin de mon âme et de recoller les morceaux, à défaut de pratiquer le yoga si cher à mes yeux depuis plus de douze ans car trop occupé et éclaté dans tous les sens. Les quelques séances de psycho-sophro-chromothérapie suivies chez elle me préparèrent en fait à un événement dont j’étais loin de m’imaginer l’ampleur !
 
Un jour, la psychothérapeute me tend une invitation à un événement qu’elle organisait : la venue en Belgique de Michael El Nour, écrivain et enseignant spirituel international. D’après elle, cet événement pourrait répondre à beaucoup de mes questions « métaphysiques » sur ma condition bassement humaine et mes souffrances psychiques actuelles. Sans le savoir, elle a été le pont vers une rencontre qui allait être un des plus grands tournants de ma vie, si pas LE principal ... 

En effet, en avril 2007, je me suis retrouvé au séminaire que Michael El Nour donnait dans la région de Namur. Je ne savais pas très bien à quoi m’attendre car Michael se présentait comme « l’Avatar », une « incarnation » à caractère divin de très haut niveau : celle de l’Archange Michael, rien de moins, venu s’incarner à ce moment précis pour poursuivre son travail, sa mission auprès des humains. J’étais très curieux, dubitatif et en même temps « appelé » malgré le coût du séminaire qui me semblait très élevé à ce moment là. « L’argent viendra si c’est juste » m’avait dit la thérapeute. Et, de fait, l’argent est arrivé ... Cela bouleversa bien des croyances et conditionnement de pseudo « yogi » de la vieille école dont je faisais partie, bourré de concepts judéo-chrétiens entremêlés de croyances à l'indienne et pour qui les enseignements d’un maître spirituel doivent être gratuits et offerts à tous, et l’argent distribué aux pauvres !

J’avais déjà entendu parler de ce genre de « mission avatar » car je m’étais moi-même rendu quelques années auparavant en Inde dans le cadre d’enseignements de Bhakti Yoga, ou « Yoga de la Dévotion envers Dieu » dont le sage indien appelé Satya Sai Baba se présentait comme tel : avatar de l’humanité et guru. A cette époque, je voulus impérativement rencontrer Sai Baba, étant intimement persuadé que j’avais quelque chose à faire avec ce genre de « mission-avatar », tout arrêter pour accompagner celui qui manifesterait cette mission me semblait un destin tout à fait pour moi, comme si en mon cœur une grande attente de Sa venue avait toujours été présente depuis des âges reculés et s’était ravivée grâce aux prétentions de Sai Baba. 

A ce moment là, donc, me voilà très occupé avec un « avatar », avec celui que je croyais être « le seul et unique ». Pourquoi y en aurait-il un autre ? Ca ne m’était jamais venu à l’idée et je suis plutôt quelqu’un de fidèle et loyal malgré des frustrations liées à un enseignement ésotérique de qualité qui me manquait cruellement, des groupes spirituels difficiles à supporter et la culture indienne à devoir digérer … Mais j’étais tellement curieux et en même temps appelé vers Michael, avec, dans le fond, une impression très lointaine de déjà connu, se rapprochant plus de ma culture, et puis les « Archanges », rien que le mot m’a toujours fait vibrer …

L’histoire avait besoin de se répéter, en ce qui me concerne. Me voici donc une fois de plus sur les chemins du Christ réincarné …
Je me souviens être arrivé sur les lieux du séminaire de Michael El Nour, dans le couloir principal de l’entrée du bâtiment de Namur, et ressentir une énergie assez incroyable dans l’immeuble. Une très belle énergie spirituelle, comme une lumière subtile et différente de tout ce que j’avais connu, qui me paraissait très large et étendue. C’est à ce moment que je me suis senti heureux d’être là et convaincu d’être à ma place, comme accueilli et reconnu. 

Le séminaire a commencé le vendredi soir sur les chapeaux de roue ! La voix de Michael, le ton utilisé et la manière dont il s’est présenté à l’audience a suffit pour me convaincre ! Une telle détermination et simplicité évidente, presque amusante, à se présenter comme Michael El Nour, Avatar de l’Archange Michael sur Terre, Le seul et unique ! « Il faut que vous en ayez suffisamment pour votre argent » disait-il avec humour et légèreté. Un tel ancrage dans la voix, une force et une telle Présence dans la salle ont fait frémir mes cellules, je ne l’oublierai jamais. Plus aucun doute n’était possible en Sa Présence. D’ailleurs mon corps frémissait de l’intérieur, signe chez moi que je me trouve dans un lieu où l’énergie spirituelle est très forte. Au fil des heures mes émotions étaient à fleur de peau tellement j’étais intimement convaincu d’être en Sa Présence, d’avoir reconnecté à quelque chose que mon âme attendait, ému de joie d’assister à Sa venue et de tristesse de me sentir tellement petit, humain, sale, comme à peine éclos de l’état animal. 

Au cours de ce premier séminaire, j’ai ressenti et perçu tellement de choses, moi qui ne percevais soi-disant jamais rien, tellement j’ai douté de moi de par une éducation (parentale et yoguique) plutôt cassante que constructive … A certains moments du séminaire, j’ai perçu beaucoup d’autres Présences subtiles dans la salle, des énergies d’autres contrées, une grande ouverture sur le cosmos, une surélévation de la salle et de l’audience, une vie énergétique abondante en mon corps, je bouillonnais de l’intérieur par moment. J’ai ressenti un grand pouvoir en moi qui a réveillé des peurs parmi les plus archaïques. J’ai pris conscience de certaines vies antérieures que j’ai pu percevoir clairement. Une sensation de chaleur enveloppante et puissante tout le long de ma colonne vertébrale et des sensations dans mon cerveau ré-énergisé, ont accompagnés la fin du weekend. J’avais l’impression de faire partie des privilégiés de la Terre, mais aussi d’une famille humaine, celle que Michael était venu réunifier. D’assister par moment à un « grand conseil d’âmes décisionnaires du tournant de la planète ». J’étais fasciné par le personnage : homme - femme en parfaite symbiose, à la foi humain et Divin de très haute fréquence, et puis le regard de Michael, tranchant de droiture et aimant à l’Infini sans aucune condition. 

Les méditations que Michael a initiées et guidées avec détermination durant ce weekend ont été parmi les plus fortes et les plus profondes dans ce qui devait se passer dans l’instant pour moi, états et effets que j’avais rarement connu chez les « yogis » aux pratiques méditatives souvent répétitives et structurées. Ici, je me suis senti aspiré vers le haut tout en étant arrimé à la Terre que j’ai ressentie comme complice et impliquée dans mes méditations … J’ai ressenti un travail très intense au niveau de mon cerveau et de mon Chakra coronal, une ouverture ou une réappropriation de ma connexion divine, comme si « on me la rendait ».

Texte complet sur :

https://unissons.learnybox.com/article/recit-dune-rencontre-extraordinaire-avec-larchange-michael/#.WtH_lS_blE6

​© 2023 by Yoga by the Sea. Proudly created with Wix.com